Les Moisissures

Les Moisissures

 

La problématique

Nombreuses sont les situations où la présence d'eau dans le sol, mal contrôlée ou incontrôlable, à proximité d'un bâtiment, entraînera des dommages. Humidité excessive, traces plus ou moins importantes de moisissure, inondation partielle ou totale du sous-sol en sont du nombre.

Les moisissures font partie d'une grande variété de micro-organismes qui englobent notamment les champignons et les levures. Ces micro-organismes peuvent croître et se reproduire rapidement, produisant des spores et des mycélias.

Les taches noires veloutées que l'on observe sur le bord d'une fenêtre humide ou sur le haut des murs ou au plafond des salles de bains sont aussi de la moisissure. De plus, le papier ou les tissus entreposés en milieu humide prennent une odeur de moisi attribuable à l'action de la moisissure.

L’ampleur de la problématique

Les moisissures sont toutefois indésirables lorsqu'elles prolifèrent là où nous ne le souhaitons pas, comme dans les maisons. Au Canada, on en a relevé plus de 270 espèces à l'intérieur des habitations et les moisissures trouvées à l'intérieur peuvent être différentes de celles qui croissent à l'extérieur. La moisissure se développe lorsque nous lui fournissons l'humidité et la matière nutritive dont elle a besoin. Si nous gardons nos articles secs, la moisissure ne peut pas croître. Une teneur élevée en humidité peut résulter d'une infiltration d'eau de l'extérieur, au niveau du  plancher, des murs et du toit, ou de fuites de plomberie. Les occupants d'un logement produisent également de l'humidité dans leurs activités quotidiennes comme les bains, la lessive ou la cuisson. L'eau s'infiltre dans un bâtiment si la structure est déficiente ou abîmée. Lorsqu'il n'y a pas assez de ventilation pour extraire l'humidité, celle-ci s'accumule à l'intérieur de l'habitation.

Les solutions

Source : SCHL

Comment éliminer les problèmes de moisissure

Le nettoyage de petites surfaces

Selon les renseignements fournis par la SCHL, il est possible de nettoyer « petites surfaces » affectées par la moisissure (pas plus de trois petites plaques, chacune ayant une superficie inférieure à un mètre carré).

Assurez-vous de porter au moins les articles de protection suivants :

· des verres de sécurité;

· un masque anti poussières jetable (3M 8210 ou l'équivalent); et des gants de caoutchouc.

Au moment du nettoyage, les bébés et les membres de la famille souffrant d'asthme, d'allergies ou aux prises avec d'autres problèmes de santé ne devraient pas se trouver dans la pièce même ou à proximité de la zone de nettoyage.

Surfaces lavables

Il faut nettoyer avec une solution détersive non parfumée, bien essuyer avec un chiffon propre et humide, puis faire sécher rapidement. L'emploi d'un détergent non parfumé permet de détecter plus facilement les odeurs de moisi résiduelles.

Moisissure sur les plaques de plâtre

Nettoyez la surface avec un chiffon humide et du bicarbonate de soude ou un peu de détergent. Assurez-vous de ne pas trop mouiller la plaque de plâtre.

Si la moisissure revient après le nettoyage, cela signifie habituellement que la source d'humidité n'est pas éliminée. Consultez alors un investigateur de la qualité de l'air intérieur.

Nettoyage des « surfaces moyennes »

Nettoyez les « surfaces moyennes » de moisissure en portant les articles de protection appropriés et respectez les mesures de sécurité. Consultez un spécialiste si la quantité de moisissure est élevée ou si elle revient après le nettoyage.

Vous pouvez nettoyer vous-même les surfaces moyennes de moisissure, à condition de respecter la démarche à suivre et de porter les articles de protection appropriés. Une « surface moyenne » correspond à pas plus de trois plaques de moisissure, chacune mesurant moins d'un mètre carré, ou une ou plusieurs plaques mesurant plus d'un mètre carré, mais moins que 3 m2 (la grandeur d'une feuille de contreplaqué standard de 4 x 8 pi).

Mesures de sécurité

Portez un masque anti-poussières jetable (3M 8210 ou l'équivalent), des verres de sécurité et des gants de caoutchouc.

Pour éviter de disperser la moisissure dans le reste de la maison ou de la pièce, créez une aire de travail pour le nettoyage en fixant, à l'aide de ruban adhésif, des feuilles de plastique aux murs et au plafond. Les bébés et les personnes souffrant d'asthme, d'allergies ou aux prises avec d'autres problèmes de santé ne devraient pas se trouver à proximité de la zone à nettoyer ni même dans une pièce adjacente lors du nettoyage.

Vous ne devriez pas passer des heures à nettoyer une petite surface affectée par la moisissure. S'il vous faut plusieurs heures ou même une journée pour tout nettoyer, il est suggéré d'augmenter votre niveau de protection et de choisir un demi-masque respiratoire avec filtre à charbon. Un ventilateur d'extraction placé dans la fenêtre de la pièce qui est nettoyée préviendra la contamination des autres pièces de la maison tout en assurant une bonne ventilation des lieux.

Nettoyage général

Passez l'aspirateur central à évacuation extérieure ou un aspirateur à filtre HEPA (haute efficacité pour particules de l'air). Grattez ou brossez à fond la section affectée par la moisissure avec une solution détersive non parfumée. Rincez à fond avec un chiffon humide et propre. Répétez et faites sécher rapidement. Passez l'aspirateur à filtre HEPA sur les surfaces qui ont été nettoyées et dans les sections avoisinantes.

Nettoyage des surfaces de bois

Passez un aspirateur pourvu d’un filtre HEPA ou à évacuation extérieure sur les surfaces de bois. Nettoyez soigneusement avec un détergent et de l'eau. Rincez ensuite à fond avec un chiffon humide et propre et séchez rapidement. Si les taches ne disparaissent pas, poncez la surface de bois avec une ponceuse munie d'un dispositif aspirateur. Il est important d'utiliser

l'aspirateur en même temps pour ne pas disperser les particules de moisissure. Les pièces de bois pourries pourraient devoir être remplacées.

Nettoyage des surfaces de béton

Passez l'aspirateur central à évacuation extérieure ou un aspirateur à filtre HEPA sur les surfaces en béton. Nettoyez les surfaces avec du détergent et de l'eau. Si la moisissure est toujours apparente sur les surfaces, utilisez du phosphate trisodique. Diluez une tasse de phosphate trisodique dans deux gallons d'eau tiède. Remuez pendant deux minutes.

Mise en garde : Le phosphate trisodique ne doit pas entrer en contact avec la peau ou les yeux. À l'aide d'une éponge ou d'un chiffon, saturez de la solution de phosphate trisodique la surface de béton affectée par la moisissure. Laissez reposer ainsi pendant au moins 15 minutes. Ensuite, rincez la surface deux fois à l'eau propre. Essuyez complètement et asséchez le plus rapidement possible.

Moisissure sur les plaques de plâtre

Le papier recouvrant les plaques de plâtre favorise la formation de moisissure s'il devient mouillé ou s'il est mouillé à répétition sans pouvoir sécher rapidement. Le nettoyage à l'eau avec du détergent rend non seulement les plaques plus humides, mais peut aussi les endommager. Si la moisissure n'apparaît que superficiellement sur la surface peinte, vous pouvez l'éliminer en procédant à un nettoyage général. Si la moisissure se forme sous la surface peinte, il est préférable de découper et de remplacer la partie atteinte et les autres matériaux dessous, puis de nettoyer aussi les sections voisines. Pour ce genre de travail, il vaut mieux faire appel à un spécialiste de l'élimination de la moisissure. Les matériaux neufs pourraient être, à leur tour, affectés par la moisissure si la source d'humidité n'est pas éliminée. Si tel est le cas, il faut retarder la pose des matériaux neufs jusqu'à ce que le problème d'humidité soit réglé. Comme mesure temporaire, l'aire affectée peut être isolée au moyen de feuilles de plastique dont les bords seront scellés. Les surfaces présentant de nouvelles taches de moisissure doivent être nettoyées sans délai.

Comment régler un problème tenace

Lorsque l'humidité s'infiltre dans le logement à partir de l'extérieur, il faut réparer l'enveloppe du bâtiment. De plus, il faut prendre les moyens nécessaires pour réduire l'exposition des occupants à la moisissure.

Étape 1 : Débarrassez-vous des articles moisis ou endommagés par la moisissure

Portez un masque anti poussière et des gants. Les effets comme les matelas, tapis ou fauteuils qui ont déjà été mouillés ou entreposés dans des conditions humides devraient être jetés. Débarrassez-vous des articles qui ne servent plus. Il y aura ainsi moins d'articles absorbant l'humidité et favorisant la moisissure. Une fois nettoyés, les vêtements et autres articles devraient être entreposés dans des sacs de plastique scellés pour empêcher la recontamination.

Étape 2 Passez l’aspirateur

Vous réduirez la quantité de spores de moisissure en passant l'aspirateur à fond sur toutes les surfaces (planchers, murs, plafonds, tablettes) et sur les meubles que vous ne pouvez laver (canapés, fauteuils etc.).

Étape 3 Prévenez

Réduisez au maximum l'humidité produite dans la maison en adoptant les mesures de prévention indiquées plus loin.

Étape 4 Dégagez les endroits mouillés

Faites en sorte de garder les tapis et les meubles loin des murs qui peuvent devenir mouillés. Débarrassez-vous des tapis et des sous-tapis moisis.

Étape 5 Asséchez

Prenez les mesures nécessaires pour assécher les surfaces humides. Contrôlez le degré d'humidité relative. Utilisez au besoin un déshumidificateur portatif et videz régulièrement le bac.

Étape 6 Isolez

Lorsque la moisissure est présente sur une seule surface, isolez cette dernière si possible. À l'aide de ruban adhésif, fixez des feuilles de plastique aux murs et au plafond pour isoler l'aire affectée et minimiser votre exposition à la moisissure. Rappelez-vous qu'il s'agit uniquement d'une mesure temporaire.

Étape 7 Nettoyez

Les personnes en bonne santé peuvent nettoyer les petites et moyennes surfaces affectées par la moisissure pour empêcher qu'elles ne s'étendent, à condition toutefois de respecter les mesures de précaution et les directives relatives au nettoyage.

Étape 8 Faites appel aux professionnels

Faites appel à des investigateurs de la qualité de l'air intérieur pour définir les solutions appropriées pour votre habitation. Il est recommandé de recourir à un spécialiste de l'élimination des moisissures s’il y en a de grandes quantités.

Prévenir la moisissure

· Conservez votre logement au sec

· Remédiez sans délai à toute fuite d’eau

· Débarrassez-vous des articles qui ne servent plus

· Entretenez votre logement et nettoyez-le régulièrement

· Adoptez des habitudes de vie qui contribuent à réduire l’humidité

Étapes essentielles pour prévenir ou réduire la formation de moisissure

La moisissure a besoin d'un milieu humide pour se développer. C’est pourquoi, il faut contrôler le degré d'humidité à l'intérieur de la maison et garder celle-ci au sec.

Recherchez toute manifestation d'humidité et de moisissure

Cherchez à découvrir si de l'eau s'infiltre de l'extérieur ou si de fortes quantités d'humidité sont produites à l'intérieur du logement.

Remédiez sans délai à toute fuite d'eau

Prêtez attention aux différentes façons de produire de l'humidité à l'intérieur du logement (par exemple, par la cuisson, les bains ou une abondance de plantes). Éliminez l'humidité dès qu'elle est produite en faisant usage de ventilateurs d'extraction. Si vous ne possédez pas ce genre d'appareil, ouvrez les fenêtres pendant une courte durée, mais rappelez-vous que les courants d'air peuvent pousser l'humidité vers d'autres pièces. Mesurez la teneur en humidité de l'air intérieur. Pour connaître le degré d'humidité relative de votre logement, vous devez disposer d'un hygromètre. Ces appareils se vendent entre 10 $ et 60 $ dans les quincailleries ou les magasins d'appareils électroniques. L'humidité relative de votre logement ne devrait pas dépasser 45 % en hiver (ou moins pour éviter la formation de condensation sur les fenêtres). Au besoin, faites usage d'un déshumidificateur pour abaisser l'humidité relative. Réduisez la quantité d'articles entreposés, en particulier ceux qui ne servent plus. La moisissure se développe sur les tissus, le papier, le bois et pratiquement n'importe quel article qui recueille la poussière et retient l'humidité.